PARIS ET ANVERS jeudi 28 juillet 2022 – Une enquête a été ouverte par les autorités Belges sur les conditions de travail sur le chantier du projet New PDH de BOREALIS à Kallo (Anvers, Belgique).

Les faits reprochés ne concernent en aucune façon Ponticelli Frères : Ponticelli Frères n’emploie aucune des personnes impliquées, ni ne travaille avec les sociétés d’intérim potentiellement concernées.

Ponticelli s’engage à collaborer pleinement avec les autorités. Nous sommes certains que tous les éléments que nous fournirons aux autorités compétentes permettront de lever toute suspicion à l’égard de notre entreprise, et ce le plus rapidement possible.

Pour réaliser le contrat dit « MECHANICAL » du projet New PDH de BOREALIS Ponticelli Frères SAS s’est associé à la société IREM SpA afin de répartir le volume d’activité exceptionnel de ce chantier – « l’association IREM-Ponticelli ».

Il convient de préciser que « l’association IREM-Ponticelli » n’emploie pas de salarié. Conformément aux termes de notre association, chaque entreprise est responsable de ses propres lots, et des moyens qu’elle déploie afin de les réaliser.

Nous déplorons tout abus des travailleurs et sommes profondément affectés par ces nouvelles.

Depuis toujours, l’entreprise Ponticelli Frères s’engage à respecter, protéger et accompagner tous ses collaborateurs, partout dans le monde ; à dénoncer et à condamner tout agissement allant à l’encontre de la personne humaine et des législations des pays dans lesquels le groupe intervient. Le groupe Ponticelli Frères est présent depuis plus de 100 ans sur les différents continents et n’a jamais été soupçonné de pratiques illégales ou irrespectueuses.

Nos collaborateurs sont présents chaque jour sur des multiples chantiers et installations avec un engagement sans faille. Nous continuons et continuerons à opérer à côtés de nos clients et selon les standards élevés que nous déployons depuis toujours.

 —fin—

Contact pour les médias :

Shauny De Donder
Hill+Knowlton Strategies
shauny.dedonder@hkstrategies.com

 

Téléchargez le communiqué de presse